A la portée de tous, l’aquabiking est plus qu’un effet de mode et s’annonce comme un sport idéal pour remodeler sa silhouette, lutte contre la cellulite et perdre du poids sans souffrir de courbatures.

Depuis quelques années, l’aquabike, ou aquacycling, se répand peu à peu dans toute la France et s’impose comme un sport à la fois tonique et doux, parfait pour maigrir en douceur tout en gardant le moral. Les bienfaits de cette pratique se font ressentir dès le début de la séance, mais se prolongent bien après !

Au son d’une musique dynamique et rythmée, un coach qualifié dirige pendant trente à quarante-cinq minutes son groupe de travail, dans une atmosphère de motivation et d’entraide, un cadre adéquat pour se surpasser. De nombreux exercices s’enchaînent : on pédale en avant, en arrière, assis sur la selle ou en danseuse, parfois en faisant travailler les bras en même temps. Au final, en une séance d’aquacycling d’une demi-heure ou trois quarts d’heure, vous allez dépenser jusqu’à 500 calories, alors qu’une heure d’aquagym ou de vélo, n’en consomme qu’à peu près 350. Intéressant, n’est-ce pas ?

Un autre point non négligeable : en sortant du bassin après une séance d’aquabike, vous remarquerez avec surprise ne ressentir aucune douleur ou courbature, mais au contraire une sensation de légèreté et de détente ! Dans la mesure où l’eau possède une résistance douze fois supérieure à l’air, les mouvements y sont plus lents et difficiles, mais cela provoque le même effet qu’un massage drainant sur toutes les parties du corps immergées.

C’est pourquoi la pratique de l’aquabiking, couplée à une alimentation équilibrée, apparaît, selon les professionnels de la santé, comme une activité optimale pour faire fuir la cellulite, remodeler sa silhouette et perdre du poids !