Outre ses qualités en terme d’amaigrissement et de renforcement musculaire, l’aquabike est un sport tout à fait adapté pour celles (et ceux) qui cherchent à se débarrasser de leur peau d’orange.

On parle souvent des vertus amincissantes et tonifiantes de l’aquacycling, mais il nous paraît important de souligner également les qualités de cette activité sportive dans la lutte contre la peau d’orange. Lors d’une séance d’aquabike, le mouvement des jambes dans l’eau produit les mêmes effets qu’un hydromassage, luttant ainsi en multipliant par deux l’action contre la cellulite et les amas de masse grasse.

Il existe un lien – démontré par des études – entre les muscles profonds de la jambe, et le système lymphatique. Ainsi, lorsque l’on pratique l’aquacycling, les mouvements des jambes, confrontées à la résistance de l’eau, produisent un impact sur les muscles agonistes et antagonistes, générant un massage naturel. De ce fait, la peau voit son aspect général grandement s’améliorer, notamment au niveau de la cellulite, grâce au drainage de l’ensemble du système lymphatique. Les mouvements plus dynamiques effectués sur le vélo accentuent cette action massante de l’eau, davantage que durant une séance d’aquagym, où l’effet est moindre.

Une pratique régulière de l’aquabike, en plus de faire disparaître la peau d’orange et de solliciter les graisses localisées sur les jambes, prévient et réduit la rétention d’eau chez les pratiquants de ce sport, aux bienfaits décidément toujours plus nombreux !